Benoit Cardinal porte son jugement devant la Cour d’appel

Photo: Facebook

Benoit Cardinal, cet homme reconnu coupable du meurtre prémédité de sa conjointe Jaël Cantin le mois dernier porte son verdict devant la Cour d’appel et réclame la tenue d’un nouveau procès.

L’homme de 35 ans allègue avoir été victime d’une série d’erreurs de droit pendant son procès pour justifier cette demande. Le tueur de Jaël Cantin reproche notamment à la juge Johanne St-Gelais ne pas avoir retenu la prétention de la défense à l’effet qu’un intrus se trouvait dans la résidence le soir du drame en janvier 2020.

L’homme qui n’a pas offert de témoignage pendant son procès avait été déclaré coupable de meurtre prémédité par un jury au terme d’un procès de près d’un mois.

Suite à ce jugement en première instance, Benoit Cardinal est passible d’une peine d’emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Rappelons que le 16 janvier 2020, Jaël Cantin, mère de six enfants et technicienne en éducation spécialisée, a été tuée à son domicile de Mascouche.