Chasse-Galerie: 650 personnes au spectacle de solidarité

Plus de 650 personnes étaient présentes samedi soir pour montrer leur soutien envers les gens de la Chasse-Galerie. Rappelons que l’institution culturelle de Lavaltrie avait lourdement été endommagée par un incendie le 14 septembre.

Nous avons appris hier soir qu’après enquête, la thèse criminelle est écartée. Toutefois, le visionnement des caméras de surveillance a permis de déterminer que le feu a démarré dans un pot à fleurs. Il s’y est consumé lentement pendant près d’une heure, puis s’est répandu au reste du bâtiment. Même si la certitude de l’origine exacte demeurera probablement toujours inconnue, les organisateurs en ont profité pour rappeler hier qu’un pot à fleurs n’est pas un cendrier…

Pendant près de trois heures, une brochette d’artistes incroyable a défilé sur la scène. Le numéro d’ouverture a inclus l’ensemble des artistes présents. On a pu voir entre autres Billy Tellier, qui a offert un numéro hilarant sur le méconium du bébé, Kevin Parent, Joseph Edgar, Andréanne A. Malette, Yann Perreau et Émile Bilodeau, qui a ravi entre autres le coeur de Mélissa Bédard en performant torse nu. Martin Perizzolo a livré un sketch bien songé avec plusieurs niveaux, comparant herpès et racisme, parlant de son dédain des fruits exotiques et proposant d’envoyer les gens racistes sur Mars, puisqu’ils n’adhèrent pas au concept de la planète Terre, là où tous vivent ensemble.

On a aussi pu voir François Lachance, Geneviève Racette, Ancolie, Sophie Pelletier et Laurence Castera. Fred Tremblay a fait bouger la foule avec son succès Flatte! Matt Holubowski a aussi offert une performance au piano. Vers la fin, Bobby Bazini et Elliot Maginot ont offert ensemble puis individuellement une prestation chargée d’émotions.

La Chorale Gospel de Joliette a offert une dernière pièce avec Mélissa Bédard et le tout s’est conclu sur un rappel avec « J’aime les oiseaux » de Yann Perreau.

Tous ces artistes étaient présents bénévolement. Il y a aussi eu un encan silencieux.