Conduire une voiture électrique dans Lanaudière

Toyota Prius Prime O103,5

Vous songez à faire le saut vers une voiture électrique? Lanaudière est une des régions du Québec avec les plus fortes ventes de voitures électriques et peut compter sur un réseau robuste de bornes de recharge.

Carte des bornes de recharge dans Lanaudière, circuitelectrique.ca

Les avantages

  • Dites adieu à l’essence!
  • Selon votre kilométrage annuel et le modèle choisi, vous pourriez faire des économies substantielles (plus à propos de ça plus loin).
  • Moins de visites au garage – entretien simplifié, nécessitant moins d’interventions qu’un véhicule à essence et moins de pièces susceptibles de bris, plus grande fiabilité.
  • Un confort et un silence de roulement difficiles à battre.
  • Agrément de conduite – puissance disponible instantanément avec des reprises et accélérations qui vous surprendront.
  • Participez à la lutte contre les changements climatiques et réduisez vos émissions de gaz à effet de serre.
  • La plaque verte vous donner certaines avantages, comme d’utiliser les ponts payants gratuitement (autoroute 25 entre Laval et Montréal) ou de pouvoir utiliser les voies réservées au covoiturage.

Les éléments à considérer

Êtes-vous en mesure d’installer une borne de recharge à votre domicile? Des subventions existent pour installer une borne à un coût à peu près nul à votre domicile. Toutefois, les choses sont plus compliquées si vous habitez un immeuble à appartements ou à condos, surtout si vous êtes locataire. De faire passer le filage nécessairement jusqu’au stationnement peut alors représenter une facture assez salée. Vous pourriez envisager une voiture hybride traditionnelle qui n’a pas besoin d’être branchée ou vérifier s’il y a une borne publique disponible près de votre domicile ou de votre travail.

Consultez la carte des bornes ici: https://lecircuitelectrique.com/fr/

Si vous avez une prise électrique extérieure traditionnelle, vous n’êtes peut-être pas obligé d’investir dans l’installation d’une borne. Les voitures électriques peuvent être rechargées dans une prise de courant normale. Cependant, la recharge est lente, quelques kilomètres d’autonomie par heure de recharge seulement. Toutefois, ça peut être suffisant pour vos besoins quotidiens selon la distance que vous avez à parcourir et s’il y a possibilité de recharge au travail.

Pour l’instant, les véhicules disponibles sur le marché ne sont pas en mesure de tirer de charges comme des remorques ou une caravane. Cela devrait changer dans les prochaines années avec l’arrivée, entre autres, du Ford F-150 électrique.

La fabrication d’une voiture électrique génère à la base plus de pollution qu’une voiture à essence et nécessite l’utilisation de métaux rares pour la fabrication de la pile. Les conditions dans lesquelles ces métaux sont recueillis soulèvent plusieurs enjeux sociaux et environnementaux. Vous pouvez envisager l’achat d’une voiture d’occasion pour éviter de mettre une nouvelle voiture sur la route. L’émission Découverte avait toutefois conclu qu’après 80 000 km d’utilisation, la pollution générée à la construction était annulée par l’absence de gaz à émissions de serre, et qu’après 80 000 km, la voiture électrique devient plus verte que la voiture à essence. Voyez l’épisode ici: https://ici.radio-canada.ca/tele/decouverte/site/episodes/432927/voiture-electrique L’évolution de la technologie ainsi que le recyclage des piles usagées devrait permettre d’atténuer ces effets négatifs dans les prochaines années.

La fameuse autonomie

Une des inquiétudes qui revient souvent lorsqu’on parle de la transition vers les voitures électriques est celle de l’autonomie. À part les Tesla, les voitures électriques ont une autonomie moindre qu’une voiture à essence. Toutefois, si vous avez une borne à la maison, au lieu de passer par la station-service à toutes les semaines, vous branchez tout simplement votre voiture dans votre borne à tous les soirs. Vous avez alors besoin d’une voiture dont l’autonomie couvre vos déplacements quotidiens. Pour les longues distances, le Québec est doté d’un réseau de bornes de recharge rapide qui vous permet de vous rendre pratiquement partout au Québec et de recharger pendant une courte pause, le temps d’un repas rapide par exemple. Vous pouvez même faire le tour de la Gaspésie, y compris avec les voitures électriques plus anciennes qui ont une autonomie plus limitée, puisque les bornes sont situées à environ 90 km une de l’autre.

Vous pouvez utiliser l’application A Better Route Planner pour planifier vos trajets selon les bornes disponibles et votre modèle spécifique de voiture.

En hiver, l’autonomie diminue environ du tiers, plus par temps très froid. Il est recommandé de préchauffer votre voiture avant de partir. La voiture va alors utiliser l’énergie de la borne de recharge pour chauffer la voiture, nécessitant par la suite moins de puissance du chauffage.

Les voitures électriques viennent avec un système de climatisation automatique. Ça veut dire qu’au lieu d’ajuster continuellement la température avec les roulettes, vous réglez le système à la température désirée – 22 degrés Celcius, par exemple, puis vous n’y touchez plus! Le système s’occupe de gérer le reste.

Faites un essai

https://www.aveq.ca/essai-routier.html

Il y a possibilité de vous jumeler avec un propriétaire de voiture électrique pour faire un essai. C’est une belle occasion de poser toutes vos questions à quelqu’un qui vit avec ce type de véhicule au quotidien. Le programme est toutefois suspendu pour l’instant à cause de la pandémie, mais c’est un programme à garder en mémoire lorsque ce sera de nouveau possible.

Sinon, il y a toujours bien sûr la possibilité de se rendre au concessionnaire.

Les économies possibles

Des programmes gouvernementaux vous permettent pour l’instant de bénéficier de rabais pouvant aller jusqu’à 13 500$.

Au-delà du coût d’achat, ce qui est plus important est le coût d’utilisation. CAA a conçu un outil qui vous permet de calculer les coûts d’utilisation d’une voiture pendant cinq ans: https://coutsdutilisation.caa.ca/fr/. On tient compte de la dépréciation, des dépenses en énergie, de l’entretien et des réparations et des coûts d’assurances.

Voici quelques comparaisons entre véhicules similaires:

Avec environ 1000$ d’économie par année par rapport à un véhicule à essence similaire, sur cinq ans, ça représente 5000$ d’économies, un montant que vous pourrez plutôt investir dans un CELI ou un RÉER!

Les différents types de véhicules

La voiture hybride traditionnelle vient avec une petite pile qui vous permet de parcourir de courtes distances à basse vitesse en mode tout électrique. Elle ne peut pas être branchée. Selon le modèle, elle va consommer entre 4 et 6 litres aux 100 km. Elle ne vient pas avec une plaque verte. On retrouve dans cette catégorie les Toyota Prius, Toyota Camry Hybrid, Ford Fusion Hybrid, etc.

L’hybride rechargeable a une plus grosse pile et vous permet de couvrir entre 30 et 80 km (selon les modèles) en mode tout électrique avant de basculer vers le mode à essence. Ainsi, vous pouvez effectuer vos déplacements quotidiens en mode tout électrique et compter sur le mode essence pour les trajets à longue distance, vous évitant d’avoir à planifier les arrêts aux bornes de recharge. Avec ce type de voiture, vous pouvez bénéficier de la plaque verte et des avantages qui viennent avec. Vous pouvez vous attendre à une consommation combinée de 2-3L/100 km, si vous êtes suffisamment discipliné pour brancher la voiture aussi souvent que possible. On retrouve dans cette catégorie les Toyota Prius Prime, Honda Clarity, Chevrolet Volt, Ford Fusion Energi, Mitsubishi Outlander PHEV, etc.

La 100% électrique n’a pas de moteur thermique et pas de réservoir d’essence. Vous pouvez compléter l’ensemble de vos trajets sans émettre de gaz à effet de serre. L’autonomie varie entre limitée (à peine plus de 100 km pour les Nissan Leaf, Kia Soul EV et Chevrolet Spark EV de première génération) à plus de 500 km pour les Tesla.

Des modèles disponibles dans Lanaudière pour tous les budgets

Chevrolet Spark EV 2016 – entre 13 000 et 15 000$

Photo: autohebdo.net

Cette petite citadine était vendue exclusivement aux États-Unis. Les modèles sur le marché québécois ont donc été importés. L’autonomie en été est d’environ 125 km. Ceux qui l’ont essayée affirment qu’elle est beaucoup plus plaisante à conduire que la Chevrolet Spark à essence, plus agile et vive.

Nissan Leaf 2014-2015 – entre 13 000 et 16 000$

Photo: autohebdo

Elles sont disponibles en grand nombre sur le marché de l’occasion. La batterie est refroidie à l’air et non pas à l’eau – vérifiez son état de dégradation avant d’acheter. L’autonomie en été est d’environ 125 km. Attention, certaines versions de base ne sont pas compatibles avec les bornes de chargement rapide.

Chevrolet Volt 2014-2015 – entre 13 000 et 16 000$

Photo: autohebdo

Conduite très agréable, dynamique, roulement doux. Autonomie en mode électrique d’environ 65 km, puis le mode essence embarque. Très fiable. Espace pour les jambes restreint à l’arrière. Seulement deux places à l’arrière au lieu d’une banquette. Nécessite de l’essence super.

Ford Fusion Energi 2016 à 2018 – entre 15 000 et 20 000$

Photo: Autohebdo

Autonomie en mode électrique d’environ 35 km, puis le mode essence embarque. Voiture spacieuse et confortable. La pile occupe près de la moitié du coffre, peu pratique.

Kia Soul EV 2016-2017 – entre 15 000 et 20 000$

Photo: Autohebdo

Autonomie en été d’environ 150 km. Format pratique et polyvalent. Bon espace, confortable.

Chevrolet Volt 2017-2018 – entre 20 000 et 25 000$

Photo: autohebdo

Cette voiture était très populaire au Québec, moins ailleurs en Amérique du Nord. GM a cessé de la produire en 2019. Autonomie en mode électrique d’environ 80 km, puis le mode essence embarque. Fonctionne à l’essence régulière, contrairement au modèle de première génération. Problème avec le levier de la transmission qui brise, immobilisant complètement le véhicule. Réparation sous garantie, une fois que c’est fait, vous n’avez plus à vous en soucier.

Toyota Prius Prime 2017 à 2020 – à partir de 22 000$ usagée

Photo: Autohebdo

C’est la voiture que nous utilisons au O103,5. Autonomie électrique de 40 km, puis le mode essence embarque. La réputation de Toyota en matière de qualité et de fiabilité est à toute épreuve. Coffre arrière très petit.

Hyundai Ioniq 2017 à 2020 – entre 20 000 et 35 000$ – bénéficie d’une subvention dans le neuf

Disponible en modèle hybride, hybride rechargeable (40 km autonomie) ou tout électrique (250 km d’autonomie en été). Confortable, agréable à conduire, format comparable à une Elantra.

Nissan Leaf 2018 à 2020 – entre 20 000 et 35 000$ – éligible à subvention

Photo: autohebdo

Autonomie entre 250 et 350 km selon la version, grandement améliorée par rapport au modèle de première génération.

Volkswagen E-Golf 2017 à 2020 – entre 20 000 et 35 000$ – subvention pour l’achat neuf

Photo: autohebdo

Une des plus amusantes et dynamiques à conduire. Expérience typique des voitures allemandes, avec le confort, l’expérience de conduite et la qualité de la finition. Autonomie en été de 200 km. Dernière année de vente, sera remplacée par un nouveau modèle.

Mitsubishi Outlander PHEV 2018 à 2020 – entre 25 000 et 40 000$ – subvention pour les neufs

Photo: autohebdo

Un des modèles les plus spacieux présentement. Ne peut pas tirer de charge. Autonomie électrique de 35 km, puis le mode essence embarque. L’arrivée du Toyota RAV4 Prime amènera une forte concurrence.

Chevrolet Bolt 2017 à 2020 – entre 25 000 et 35 000$ – éligible à subvention

Photo: autohebdo

Voiture sous-compacte de la taille d’une Hyundai Accent. Puissance surprenante. Certains se plaignent du confort des sièges. Autonomie intéressante de 380 km.

Honda Clarity 2018-2019-2020 – entre 25 000 et 35 000$ – subvention disponible

Photo: autohebdo

Autonomie électrique de 80 km, puis le mode essence embarque. Spacieuse et confortable. Design controversé. Longs délais d’attente pour acheter une neuve.

Chrysler Pacifica Hybrid: à partir de 35 000$, éligible à subvention

 Chrysler Pacifica Hybrid 2020 stationnée dans une entrée à l’avant d’une maison
Photo: Chrysler.ca

Seule mini-fourgonnette pouvant avoir une plaque verte. Très pratique pour les grandes familles. Autonomie électrique de 50 km, puis le mode essence embarque. Rare dans l’usagé. Fiabilité de Chrysler à prouver.

Hyundai Kona EV – plus de 45 000$

Photo: autohebdo

Petit SUV. Très en demande. Rare dans l’usagé, longs délais d’attente dans le neuf. Espace restreint aux places arrières. Autonomie impressionnante de plus de 400 km.

Kia Niro – à partir de 15 000$ pour le modèle hybride jusqu’à 50 000$+ pour le modèle tout électrique neuf

Disponible en version hybride, hybride rechargeable (40 km autonomie) et tout électrique (plus de 400 km d’autonomie). Plus spacieux et confortable que le Hyundai Kona. Format pratique. Longs délais d’attente dans le neuf. Modèle 100% électrique rare dans l’usagé.

Kia Soul EV 2020: 45 000$+

2020 Kia Soul EV
Photo: cnet.com

Nouveau modèle. Près de 400 km d’autonomie. Format pratique, spacieux, confortable, performante, agréable à conduire. Design amusant. Très en demande, longs délais.

Tesla Model 3: à partir de 45 000$ dans l’usagé

Photo: autohebdo

Autonomie entre 360 km et 520 km selon les versions. Accélération 0-100 km/h en moins de 5 secondes, très performante. Conduite décoiffante. On a l’impression d’être au volant de la voiture du futur. Mises à jour via wifi. Service de techniciens à domicile. Problèmes de qualité de peinture et de qualité de finition.

Tesla Model Sà partir de 50 000$ dans l’usagé

Photo: autohebdo

Voiture de prestige, pionnière du genre, dévoilée en 2012. Autonomie exceptionnelle de plus de 500 km. 0 à 100 km/h en moins de 4 secondes. Plus fiable que les voitures de luxe allemandes, mais avec une qualité de finition inférieure. Certaines réparations pourraient être dispendieuses.

À venir

Toyota RAV4 Prime

2021 Toyota RAV4 Prime
Photo: cnet.com

Les carnets de commande sont déjà bien remplis, on s’attend à de longs délais. Sera en vente dans les prochains mois. Très attendu. 65 km d’autonomie en mode électrique, puis le mode essence embarque.

Ford Mustang Mach-E

La Mustang se transforme en SUV. Autonomie attendue de près de 500 km. Rivalisera avec la nouvelle Tesla Model Y.

Ford F-150 electric

Photo: motortrend.com

Attendu en 2022. Devrait être en mesure de remorquer. Autonomie prévue de plus de 300 km