Femme séquestrée à Saint-Jean-de-Matha: 31 mois pour Francis Mayer

Francis Mayer, cet homme reconnu coupable d’avoir séquestré une femme à Saint-Jean-de-Matha au mois d’avril, a reçu une sentence de 31 mois de prison. Compte tenu de la détention préventive, il lui reste 24 mois à purger.

La Couronne a noté ses nombreux antécédents judiciaires en matière de violence, ses thérapies non complétées et ses nombreux manquements disciplinaires en détention. Son risque de récidive serait très élevé.

Le quadragénaire a connu de nombreux problèmes de consommation au cours de sa vie et a eu peu d’occupations. Le juge lui a dit qu’il devra mettre de l’ordre dans sa vie à sa sortie de détention. L’accusé a affirmé que son problème, c’était les relations, qu’il tombait dépendant affectif et jaloux. Avec sa nouvelle conjointe, ça va mieux, mais il considère que son danger était de rencontrer des femmes qu’il ne connais pas.

À la sortie de détention, pendant les six premiers mois de sa probation, il devra s’abstenir de consommer de l’alcool et de la drogue.

Sa victime, présente pour la sentence, semblait satisfaite et soulagée par ce dénouement.