Flavie Trudel appelle à un changement de cap au niveau du climat

Courtoisie

Alors qu’elle participait à la manifestation festive pour la justice sociale et climatique à L’Assomption, la candidate de Québec solidaire dans la circonscription de Joliette, Flavie Trudel, appelle à un changement de cap en ce qui concerne la question climatique.

Alors que Mme Trudel a mentionné que la CAQ ne reconnaît pas l’urgence climatique, la candidate a également soutenu que Québec solidaire possède un plan solide et réalisable pour faire la transition écologique. Parmi ses propositions, Québec solidaire veut adopter une loi pour réduire d’au moins 50 % les émissions de gaz à effets de serre au Québec d’ici 2030, et cela par rapport à leur niveau de 1990.

Ensuite, le parti de Mme Trudel promet de redynamiser et de développer les réseaux de transports en commun dans l’ensemble des régions du Québec ainsi que de favoriser les transports actifs afin de réduire la dépendance à l’auto. Québec solidaire se préoccupe également des cours d’eau qui se retrouvent sur le territoire québécois alors que le parti s’engage à protéger le fleuve Saint-Laurent.

En ce qui concerne les territoires appartenant aux Premières Nations ainsi qu’aux Inuits, Québec solidaire affirme qu’il est nécessaire d’avoir leur consentement clair avant d’effectuer des travaux sur leurs terres.