Internet haute vitesse: des élus dénoncent l’obstruction systématique de Bell

Des élus de Berthier-Maskinongé dénoncent l’obstruction systématique de Bell pour empêcher le déploiement de la fibre optique dans la région. Robert Lalonde, préfet de la MRC de Maskinongé et les députés Martin Champoux (Bloc québécois, Drummond) et Yves Perron (Bloc québécois, Berthier-Maskinongé) unissent ainsi leurs voix pour dénoncer le géant des télécommunications.

Ils demandent que Bell rende accessibles sans délai les infrastructures nécessaires pour offrir l’Internet haute vitesse partout dans la région. La MRC de Maskinongé a créé Maskicom, un organisme public à but non lucratif qui vise à desservir l’ensemble du territoire dans la région.

Depuis deux ans, Maskicom a de la difficulté à installer ses infrastructures à cause de la réglementation qui favoriserait injustement Bell. Il semblerait qu’à chaque nouvelle étape de déploiement, Bell ralentit le processus le temps de voir s’il n’y aurait pas pour eux de nouvelles opportunités d’affaires.

« Après avoir négligé notre région pendant des années, voilà maintenant que Bell nous met des bâtons dans les roues au moment où nous avons décidé de prendre la situation en main. C’est bien mal connaître le Bloc de penser que nous resterons les bras croisés devant une telle injustice! », a affirmé le député de Berthier-Maskinongé, Yves Perron.