Journée de grève pour les services de garde en milieu familial

Quelque 150 responsables de service de garde en milieu familial de Lanaudière sont en grève aujourd’hui pour faire pression sur le gouvernement du Québec.

Les travailleuses affiliées à la CSN dont la convention collective est échue depuis le 31 mars 2019 déplorent la lenteur des négociations.

De nombreux points sont en litige dont la question de la rémunération selon Patricia Rivest, présidente du Conseil central de Lanaudière – CSN.

Le syndicat soutient que les conditions offertes par Québec équivalent au salaire minimum et ne tiennent pas compte de la réalité. La rémunération serait notamment basée sur une semaine de 35h alors que les responsables affirment travailler en moyenne 50 heures par semaine en tenant compte des heures d’ouverture, de la préparation des repas et toutes les tâches de désinfection.

Les montants calculés par Québec pour la préparation des repas (2,65$ par jour, par enfant) sont également considérés dérisoires par la CSN.

Une demi-douzaine de services de garde de Lanaudière ont fermé leurs portes depuis le début de l’année en raison des mauvaises conditions de travail selon la CSN.

[ajax_load_more single_post="true" single_post_id="20315" single_post_order="previous" single_post_target="#post-wrapper" post_type="post" pause_override="true"]