La députée de Repentigny et le député de Montcalm reconduits comme porte-parole pour le Bloc Québécois

La députée fédérale de Repentigny, Monique Pauzé et le député de Montcalm Luc Thériault, se sont vus confier à nouveau des rôles de porte-parole pour le Bloc Québécois à la Chambre des communes.

Mme Pauzé a été reconduite comme porte-parole de l’environnement et du développement. Un de ses objectifs est de convaincre le Canada de délaisser les sables bitumineux. Selon elle, « le pays ne s’attaque pas aux énergies fossiles. » La députée croit « qu’avec sa 10e place sur la liste des plus grands pollueurs au monde, le gouvernement Trudeau n’a plus le luxe d’ignorer l’éléphant dans la pièce. »

M. Thériault s’est lui aussi vu reconduit à titre de parole en matière de santé et aide médicale à mourir. Il a indiqué que « l’augmentation des transferts en santé et le respect de la dignité humaine, ce n’est pas négociable et il est temps qu’Ottawa le comprenne », en ajoutant qu’on pouvait « compter sur lui pour continuer le travail entrepris. »