Lanaudière, première région avec des données concrètes en innovation

Photo MonJoliette.com

L’Innovateur en chef du Québec, Luc Sirois, est venu présenter mardi les premières données en innovation de la province, qui sont lanaudoises.

Selon un sondage auprès de 97 entreprises lanaudoises, 90% d’entre elles estiment que l’innovation environnementale et  l’innovation sociale deviendront indispensables pour assurer la compétitivité des entreprises dans les prochaines années.

Ces données ont été compilées dans ce qu’on appelle le Baromètre de l’innovation de Lanaudière. Dans celui-ci, on y apprend que 37% des entreprises sondées ont développé au moins un projet d’innovation au cours de la dernière année et que 36% prévoit le faire d’ici trois ans.

De plus, 19% des entreprises de Lanaudière ont une personne ou un département en charge de l’innovation et de la recherche et développement. Elles ont aussi affirmé avoir investi en moyenne 9% de leur chiffre d’affaires dans les départements de recherche et développement ainsi que l’innovation.

Quatre enjeux principaux ont été relevés : le PIB par employé lanaudois est nettement inférieur à la moyenne québécoise depuis 2011, la région a un fort potentiel de rattrapage en matériel, outillage et logiciel, des opportunités sont à saisir avec les aides disponibles et les salaires des offres d’emploi sont 12% en dessous de la moyenne québécoise.

Enfin, Lanaudière avait un PIB de 15,4 G$, ce qui représente 4% du PIB du Québec. Les trois principales industries sont le commerce de gros et de détail, la construction et les industries primaires. On y dénombre également 262 200 employés sur son territoire.