Lavaltrie toujours dans le flou

Photo: Facebook, Éric Fournier, Lavaltrie: la voix des citoyens

La Ville de Lavaltrie espérait être plus éclairée sur la situation exacte de la Covid-19 dans Lanaudière suite à un point de presse virtuel tenu par le CISSS de Lanaudière lundi après-midi.

En entrevue sur nos ondes, le maire Christian Goulet se plaignait d’être informé de ce qu’il se passait dans sa ville en même temps que tout le monde, via les médias.

Lors du point de presse tenu lundi après-midi, le CISSS de Lanaudière a révélé que les cas de la Covid-19 dans la région se retrouvaient autant dans le sud que dans le nord de la région, sans préciser les villes.

Il y a deux centres de dépistage, un à Terrebonne et l’autre à Joliette. Contrairement au centre de dépistage sans rendez-vous de la Place des festivals à Montréal, les adresses de ces centres ne sont pas dévoilées publiquement et les tests se font sur rendez-vous seulement.

On nous a informé que des mesures avaient été mises en place à l’Hôpital Pierre LeGardeur. On a aussi affirmé qu’à Lavaltrie, tout avait été mis en place pour rassurer la population. Toutes les personnes devant être confinées l’ont été et des agents de sécurité sont en poste pour éviter les allées et venues.

Ce mardi matin, la Ville de Lavaltrie nous informe ne toujours pas avoir reçu de communiqué de presse du CISSS de Lanaudière.

« Nous devrons faire notre propre revue de presse des médias régionaux pour savoir ce qu’ils ont dit. Donc, actuellement, pas de changement sur les façons de faire actuelles de la Direction de la santé publique. Nous continuons d’apprendre les nouvelles par l’entremise des médias.« , affirme Marie-Josée Charron, adjointe à la direction générale.