Le maire de Saint-Norbert devra s’expliquer devant la Commission municipale du Québec

Le maire de Saint-Norbert, Michel Lafontaine, devra s’expliquer devant la Commission municipale du Québec puisqu’une citation en déontologie le 4 février dernier fait état de 10 allégations de manquement à son code d’éthique et de déontologie.

Selon le Journal de Montréal, il lui est reproché d’avoir dévoilé des informations confidentielles à sa femme qui était présidente d’un organisme en litige avec la municipalité.

Celui-ci, Service récréatif Saint-Norbert, a été mis en demeure par la municipalité en mars car le conseil municipal voulait récupérer un terrain prêté à l’organisme afin d’en faire un parc pour enfants.

De plus, le Journal de Montréal souligne que dans la citation en déontologie de la CMQ, M. Lafontaine aurait refusé de signer les procès-verbaux des séances du conseil à plusieurs reprises jusqu’au mois dernier. D’ailleurs, huit des dix manquements sont liés à ses refus.