Les ventes de propriétés en baisse au 4e trimestre, mais forte hausse du prix de vente

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec vient de publier son rapport du 4e trimestre de 2021 sur le marché immobilier résidentiel de la province, d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Dans la région de Lanaudière, faute d’un nombre très limité de propriétés sur le marché, les ventes de l’agglomération de Joliette ont connu un fort repli par rapport à la même période l’an dernier.

Cela s’applique également à la croissance des prix sur fond de surchauffe et de surenchère. Le prix des copropriétés et des petits immeubles à revenus a bondi de 47% et 34% respectivement.

Quant à l’unifamiliale, elle connait une croissance de 30% pour une deuxième année consécutive. Son prix médian est désormais de 359 000 $.

Au 4e trimestre, 118 propriétés ont été vendues sur le territoire lanaudois, une baisse de 34%.