Les villes de Terrebonne et de Mascouche prévoient de réduire l’utilisation des objets à usage unique en 2023

Photo issue du site web officiel de la ville de Terrebonne.

Les municipalités de Terrebonne et de Mascouche ont dévoilé l’intention de déployer un projet conjoint encadrant la vente ainsi que la distribution de certains objets à usage unique. Afin d’y arriver, ils prévoient de s’unir pour bannir certains objets en plastique et encadrer la réduction ainsi que le remplacement d’autres objets.

Selon une publication diffusée sur le site de la ville de Terrebonne, il semblerait que les articles comme les bouteilles, les pailles, les verres à café, les ustensiles ainsi que les emballages à emporter vont être touchés par ce projet. Le maire de Mascouche, M. Guillaume Tremblay, explique que ces objets prennent beaucoup de temps à se décomposer et que le projet a pour but d’accompagner les consommateurs dans le changement de leurs habitudes ainsi qu’aider les commerçants à offrir des alternatives.

Les deux municipalités sont conscientes qu’il s’agit d’un changement majeur dans les habitudes de consommation et c’est pour cette raison que ce virage écologique est prévu pour 2023. Les actions concrètes de ce projet seront annoncées plus tard, mais d’ici là, de l’accompagnement est prévu pour les commerçants et les consommateurs pour que tout le monde puisse apprivoiser ce changement.