Louis-Charles Thouin blanchit par la commissaire à l’éthique

La commissaire à l’éthique a blanchi le député caquiste Louis-Charles Thouin qui était visé par des allégations de conflits d’intérêts, selon ce que rapporte La Presse.

M. Thouin faisait l’objet d’une enquête de la commissaire à l’éthique et à la déontologie pour son rôle dans la modification du schéma d’aménagement de la MRC de Montcalm dont il a été le préfet.

Dans son rapport déposé ce matin, Me Ariane Mignolet a jugé que M. Thouin n’a pas commis de manquement au code d’éthique des élus de l’Assemblée nationale.

Toutefois, elle souligne que le député de Rousseau aurait dû prendre ses distances du dossier et demander à un intermédiaire d’agir à sa place.