Malgré un encan réussi, le musée Gilles-Villeneuve a toujours besoin d’aide

Grâce à son encan virtuel, le musée Gilles-Villeneuve a réussi à récolter 20 000 $ afin de réduire les impacts de la crise sur ses opérations.

Toutefois, selon son directeur général Alain Bellehumeur, l’établissement avait pour objectif de recueillir 100 000 $ d’ici le printemps, somme que le musée a emprunter pour passer à travers cette crise.

Puisque le musée a été contraint de fermer à deux reprises en raison de la pandémie et que sa clientèle internationale représente 60% de ses visiteurs, M. Bellehumeur a lancé un appel à la ministre du Tourisme Caroline Proulx ainsi qu’au premier ministre François Legault.

Le directeur général entend d’ailleurs, dans une prochaine étape, solliciter diverses fondations et entreprises.