Manawan: pour quand une route sécuritaire?

Photo: quebecpeche.com

Un représentant de la communauté de Manawan a profité de la présence de la Ministre du tourisme Caroline Proulx au Château Joliette pour la questionner sur le développement de sa communauté et surtout, sur la dangerosité de la route qui y mène.

Si on a droit à une route principale asphaltée pour se rendre à Saint-Michel-des-Saints, pour se rendre à Manawan, il faut par la suite suivre 90 km de chemins forestiers tortueux. La vitesse est limitée à 70 km/h, mais souvent, pour ne pas briser son véhicule, il faut rouler à 60 km/h et moins. Cela nuit au développement économique et touristique de la communauté.

Pourtant, le gouvernement provincial s’était engagée en 2018 à rendre la route plus sécuritaire. Rien ne semble avoir été fait encore.

Mme Proulx a affirmé qu’il y avait beaucoup d’intérêt présentement pour le tourisme en milieu autochtone. Encore faut-il être capable de s’y rendre…

Elle a affirmé qu’une partie relevait de la responsabilité du gouvernement fédéral et l’autre partie du gouvernement provincial et qu’il fallait s’asseoir ensemble pour faire avancer le dossier.

Le représentant de la communauté s’inquiète de voir les différents paliers de gouvernement se renvoyer la balle constamment.