Monique Pauzé veut mettre fin à la prière à la Chambre des communes

Monique Pauzé, la députée fédérale de Repentigny, déplore que le Bloc québécois ait été de nouveau hué à la Chambre des Communes. Le parti avait déposé une motion s’opposant à la prière qui a lieu en début de séance. On l’écoute:

La motion se lit comme suit: “Que cette Chambre mette un terme à la prière quotidienne d’ouverture de séance à la fin de la présente législature et qu’elle soit remplacée par un moment de recueillement.”