Musique traditionnelle lanaudoise : Saint-Côme, un territoire fertile

Cette semaine, le Mon Joliette propose une série d’articles sur la musique traditionnelle lanaudoise. Aujourd’hui, il voyage vers un territoire fertile dans le monde de la musique traditionnelle : Saint-Côme.

Considérée comme La Mecque de la musique traditionnelle au Québec, la petite municipalité de Saint-Côme regorge d’artistes qui ont façonné le riche paysage de la musique folklorique. Malgré ses quelque 2200 âmes, elle détient une riche histoire qui demande qu’à être racontée.

Son maire, Martin Bordeleau, peut d’ailleurs en témoigner. Il a expliqué que Saint-Côme a toujours entretenu un amour pour la musique traditionnelle, ce qui fait en sorte que la municipalité a été nommée « capitale de la chanson traditionnelle » par le Festival Mémoire et Racines il y a quelques années.

Martin Bordeleau

D’ailleurs, il raconte que Gilles Cantin, auparavant de la Bottine Souriante, est venu chercher des chansons du répertoire de Clémence Gagné-Venne, née à Saint-Côme et aujourd’hui décédée.

Martin Bordeleau

Fertile en artistes

Si Saint-Côme peut se targuer d’être reconnue à travers la province pour être le berceau de la musique traditionnelle, c’est en grande partie en raison des artistes qui y sont nés et qui ont perpétré ses traditions.

Le premier magistrat avait d’ailleurs une longue liste de personnes à énumérer.

Martin Bordeleau

Un économusée bientôt

Enfin, Martin Bordeleau a fait savoir que la municipalité travaille présentement sur un projet d’économusée de la musique traditionnelle. Les visiteurs pourront y retrouver à l’intérieur de nombreuses explications et histoires, notamment.

Toutefois, le maire a des idées de grandeur pour ce projet, qui permettra à ses yeux d’appuyer le sobriquet de capitale de musique traditionnelle de la municipalité.

Martin Bordeleau

Saint-Côme collabore actuellement avec le spécialiste Charles-Éric Guertin pour sa confection. M. Bordeleau espère pouvoir ouvrir les portes du musée « rapidement ».

Pour les autres articles du dossier :

Partie 1
Partie 2
Partie 3