Quand seront expulsés les résidents de l’île Sainte-Thérèse

Un reportage de Radio-Canada révèle que le gouvernement a beaucoup de difficulté à expulser la cinquantaine de résidents qui occupent illégalement l’île Sainte-Thérèse. Cette île se situe entre Repentigny et Varennes.

On avait pour projet d’y établir un parc-nature. Toutefois, depuis des décennies, des familles y ont construit des résidences d’été sans en avoir le droit. Les terres de cette île appartiennent au gouvernement du Québec.

Les délais des tribunaux ralentissent les procédures légales. On s’attend à une conclusion seulement en 2020 ou 2021. Dans les années 50 et 60, les plages Bissonnette et Choquette pouvaient attirer jusqu’à 10 000 visiteurs sur l’île pendant la fin de semaine.