Rapport de la commissaire à l’éthique : Fitzgibbon sera prudent à l’avenir

Blâmé par la commissaire à l’éthique pour s’être placé en conflit d’intérêt, le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, a fait le point lors d’un point de presse au Salon bleu hier.

Le ministre a déclaré ne s’être jamais placé dans une situation conflictuelle, assurant que son ami lobbyiste n’a reçu aucun traitement de faveur. Cependant, il a laissé entendre qu’il évitera de s’y retrouver à nouveau à l’avenir.

Rappelons que le premier ministre François Legault a déjà annoncé qu’il votera pour la sanction attribuée à M. Fitzgibbon, en plus d’inviter ses députés à voter également en faveur de cette réprimande.