Rétrospective 2020 : Noël au cœur des discussions en décembre

Mois de réjouissances, décembre aura été différent cette année, mais aura tout de même alimenté les discussions et l’actualité.

En effet, le premier ministre François Legault, en entrevue avec le O103,5, avait mentionné que la réponse des Québécois envers le sondage CROP lancé par la presse était « au-delà de ses espérances ».

Le sondage, publié par La Presse, demandait aux Québécois leur volonté de se rassembler pour le temps des fêtes. D’ailleurs, 96% des gens ayant répondu oui à la question avaient mentionné qu’ils allaient respecter le maximum de 10 personnes, tel que demandé par le gouvernement et de la Santé publique.

« On ne va pas dans la bonne direction »

Toutefois, le premier ministre a indiqué qu’il allait prendre une décision avec les rassemblements à Noël ainsi que de son contrat moral offert aux Québécois d’ici le 11 décembre, car en conférence de presse, M. Legault avait affirmé qu’« on ne va pas dans la bonne direction ».

Cette réflexion vient du fait que 6542 membres du personnel de la santé manquaient à l’appel au début du mois de décembre en raison de congé de maladie ou de retrait préventif. De plus, certains hôpitaux, comme Pierre-Le-Gardeur, étaient débordés.

Importante éclosion chez Olymel Berthierville

Malgré l’approche du temps des fêtes, la COVID-19 n’est jamais bien loin dans l’actualité. D’ailleurs, une importante éclosion chez Olymel à Berthierville a eu lieu au début du mois de décembre.

Après Princeville et Vallée-Jonction, 39 cas avaient été recensés entre les murs de l’entreprise berthelaise, selon les informations obtenues par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière.

Importante opération policière à Mascouche

Le 9 décembre, une importante opération policière, composée d’une centaine de policiers, a eu lieu simultanément à Mascouche et à Montréal-Nord. Elle visait les « Bloods », un gang de rue à allégeance rouge.

Durant cette opération, cinq suspects avaient été appréhendés, de même que six endroits dans les deux régions avaient fait l’objet de perquisition.

De Terrebonne aux Émirats arabes unis pour une Lamborghini

Une luxurieuse Lamborghini volée à Terrebonne en août dernier est revenue au port de Montréal après un voyage en mer la conduisant au Moyen-Orient.

La rutilante italienne avait pris la direction des Émirats arabes unis. Les policiers de la Ville de Terrebonne avaient été avisés de l’incident plusieurs semaines après l’événement. Toutefois, ils avaient été en mesure de localiser la voiture et la ramener en terre ferme.