Saint-Charles-Borromée est maintenant une vraie de vraie ville!

C’est officiel ! Saint-Charles-Borromée reçoit le statut de « ville », entrant ainsi dans le giron des 230 localités québécoises régies par la Loi des cités et villes

C’est le 28 septembre dernier, dans la Gazette officielle du Québec, que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Mme Andrée Laforest, a décrété le changement de régime de Saint-Charles-Borromée et approuvé sa demande de changement de nom. 

La Ville de Saint-Charles-Borromée, donc, toujours en croissance soutenue depuis 2010, compte 14 500 habitants, soit 3 000 de plus qu’il y a 10 ans. Cette population grandissante, qui nécessitait une administration bien structurée, est d’ailleurs l’une des raisons ayant motivé le conseil municipal à réclamer un changement de régime.

Passer sous le régime du Code municipal à celui de la Loi des cités et villes donne des pouvoirs d’administration et d’aménagement de caractère « urbain ».

Ce changement de régime, prévoit par ailleurs quelques responsabilités et compétences supplémentaires. À titre d’exemple, la vente des immeubles pour défaut de paiement de taxes et la mise à jour du rôle triennal d’évaluation foncière peuvent être effectuées par la Ville plutôt que par la MRC.