Signalements en hausse à la DPJ-Lanaudière: le syndicat s’inquiète de la pénurie de la main-d’oeuvre

La direction de la protection de la jeunesse de Lanaudière a déposé son bilan annuel mercredi. Encore une fois, les signalements sont à la hausse.

Le syndicat APTS Lanaudière a réagi et s’inquiète de la pénurie de personnel qui sévit dans les services jeunesse. On souhaite aussi que le gouvernement s’attaque à la surcharge de travail.

Pour l’APTS, plusieurs drames pourraient être évités en accordant davantage de ressources en prévention.

Pour faciliter l’embauche de personnel, on souhaiterait une meilleure intégration des nouvelles personnes embauchées.