Ste-Julienne: le polémiste Éric Duhaime donne du fil à retordre à une préposée d’un dépanneur

Photo: Facebook


Éric Duhaime, ex-animateur de radio polémiste de la ville de Québec ayant récemment perdu son micro sur les ondes de Cogeco, était de passage dans Lanaudière cette fin de semaine. Il est bien connu pour ses opinions très tranchées et pour avoir déjà affirmé qu’il n’y avait plus d’homophobie au Québec et que le mouvement pour l’égalité des droits n’a donc plus de raison d’être.

En route vers le chalet, il s’est arrêté à la station-service Shell de la route 125. Frustré qu’on lui ait demandé s’il avait un masque, il a dénoncé la situation dans une publication Facebook.

Or, il semble qu’il ait omis de mentionner certains passages importants de l’événement.

La préposée victime de ces propos, Florence, a vu la publication et a répliqué:

« En AUCUN CAS je vous ai exigé le port du masque à l’extérieur, je vous ai tout simplement demandé si vous en aviez un à titre informatif. En plus, il est impossible pour nous de savoir si vous payez à l’extérieur à la pompe, ou bien à l’intérieur sans activer la pompe. Et avant que j’oublie, est-ce qu’il y a une raison pour laquelle vous avez omis de mentionner toutes les injures que vous avez lancées à l’égard de mes collègues et moi? C’est ce que je pensais! Tenez-vous à ce que je vous envoie les séquences vidéo et audio pour fonder ce que je dis? -Florence, la préposée dans le dépanneur

Avant d’activer chaque pompe, je demandais « Payez-vous à l’intérieur ou à l’extérieur. Si c’était à l’extérieur, je disais « parfait, bonne journée. »

De devoir faire face à ce genre de clients intimidants était la crainte de plusieurs commerçants, surtout que plusieurs jeunes travaillent dans ces commerces. Heureusement, à part quelques incidents isolés comme celui-ci et l’homme qui s’est fait arrêter dans un Tim Horton’s de Montréal, la fin de semaine semble s’être bien déroulée.

Sur les réseaux sociaux, certaines personnes opposées au port du masque font vraiment beaucoup de bruit et donnent l’impression d’être nombreux. Sur n’importe quelle publication Facebook parlant de la pandémie, on les voit très rapidement débarquer et publier des dessins et des gifs avec des moutons, partager des liens vers des sources douteuses, partager des vidéos truquées du Dr Arruda ou republier certains propos qu’il a tenus au mois de mars, au tout début de la pandémie. Plusieurs s’improvisent experts en santé publique et désapprouvent le travail effectué par les médecins à travers la planète.

Un sondage SOM révèle toutefois que ces gens sont fortement minoritaires dans la province. 76% des Québécois sont en faveur de la nouvelle réglementation. Le plus haut taux d’approbation est du côté de Montréal, avec 82% des gens en faveur du port du masque obligatoire. En-dehors de Montréal et de Québec, le taux d’approbation est un peu plus bas, à 69%.