Un homme de Saint-Gabriel-de-Brandon arrêté pour agression sexuelle à Louiseville

Un homme de Saint-Gabriel-de-Brandon a été arrêté par les policiers de la MRC de Maskinongé en lien avec une agression sexuelle survenue à Louiseville hier.

Selon le porte-parole de la Sûreté du Québec, Jean-Raphaël Drolet, l’incident est arrivé dans un parc de Louiseville, où Maxime Legros-Crête aurait agressé sexuellement un enfant en bas âge en début d’après-midi. Le suspect a pris la fuite mais des témoins l’ont aperçu et ont appelé les policiers de la MRC de Maskinongé, qui ont déclenché une opération de ratissage.

Ils ont repéré le suspect à vélo sur la route 138. L’homme de 31 ans a  pris la fuite à pied mais a été rattrapé puis arrêté par les policiers à proximité de l’hôpital de la municipalité.

Il a comparu aujourd’hui au palais de justice de Trois-Rivières sous des accusations d’agression sexuelle et incitation à des contacts sexuels.