Véronique Hivon a mené plusieurs combats au cours de la dernière session parlementaire

En entrevue au O103,5, la députée de Joliette, Véronique Hivon, a dressé son bilan de la dernière session parlementaire, durant laquelle elle a mené plusieurs combats, portée par les gens de sa circonscription.

Elle a mentionné que trois d’entre eux les touchaient davantage, le premier étant la violence faite aux femmes. Elle a rappelé à maintes reprises au gouvernement de changer les choses par rapport au système de justice, afin qu’il s’adapte à la réalité des victimes.

Véronique Hivon

La pénurie de places en services de garde et d’éducatrices a été également un cheval de bataille de la députée de Joliette, une crise nationale qui a plusieurs répercussions sur les familles.

Véronique Hivon

L’accompagnement des élèves du primaire et du secondaire constitue son troisième combat au niveau national.

Véronique Hivon

La santé et la 158

Plus près de sa circonscription, Véronique Hivon a souligné se battre une fois de plus du côté de la santé, notamment en  ce qui a trait aux médecins de famille, en plus du manque de personnel de santé et du délestage.

Véronique Hivon

De plus, elle demeure à l’affût du dossier de la route 158. Elle se réjouit de cette annonce, ayant été mobilisée de nombreuses années sur le sujet. Toutefois, la députée a fait savoir qu’elle suivra le dossier de près et s’attend à voir un échéancier clair et précis de son cheminement.

Repos, vélo et équitation durant ses vacances

Maintenant que la session parlementaire est terminée, Véronique Hivon prendra des vacances bien méritées. Au menu, des escapades à Charlevoix, la Côte-Nord et un peu partout au Québec sont prévues, mais aussi des visites à l’écurie avec sa fille, qui est  une passionnée de l’équitation.

D’ailleurs, la députée a mentionné avoir acheté un cheval.

Véronique Hivon

Le vélo et la course à pied sont également à son programme lors de la saison estivale, de même que des passages au Festival de Lanaudière ainsi qu’à Mémoire et Racines.