Véronique Hivon demande un « Je contribue » pour les écoles

Au printemps, l’initiative « Je contribue » avait permis d’amener ou de ramener plusieurs nouveaux employés au sein du réseau de la santé.

La députée de Joliette, Véronique Hivon, propose maintenant la création d’un « Je contribue » pour le réseau de l’éducation.

« La pénurie de personnel semble s’être généralisée. Certaines personnes accomplissent toutes sortes de tâches n’ayant rien à voir avec leur spécialité, en plus de leur mandat régulier auprès des élèves. Ça déborde! De notre point de vue, il est inacceptable qu’un orthopédagogue, par exemple, fasse de la circulation ou de la désinfection au lieu de donner les services pour lesquels il est formé, pas plus qu’un enseignant ne devrait voir les périodes de récupération visant à aider les élèves réduites au profit de tâches autres qui prennent de plus en plus de place »

Véronique Hivon estime qu’un site Web sur le modèle de la plateforme « Je contribue », pour le réseau de la santé, serait tout à fait indiqué et fort profitable pour recruter des employés de soutien et combler les lacunes identifiées dans les écoles du Québec.